dimanche 15 avril 2012

Le jour où j'ai interviewé la fabuleuse Ana...

... j'ai récupéré plein d'astuces pour vous !




Vous souvenez-vous d'Ana ? (Si ce n'est pas le cas, je vous invite à cliquer ici.) Je vous avais promis qu'elle reviendrait sur le blog pour une interview exceptionnelle ! Promesse tenue aujourd'hui ! Vous allez pouvoir en savoir un peu plus sur elle, connaître son parcours, et ses astuces beauté essentielles. C'est avec plaisir que je vous laisse découvrir les astuces d'une pro, directrice d'un magasin Sephora.


1... 2...3... C'est parti !

Juliaberries : Bonjour Ana ! Tout d'abord, un grand merci de prendre le temps de me répondre. Pour commencer, pourrais-tu te présenter brièvement ?

Ana : Bonjour Julie ! Je suis ravie de participer à ton blog et d'échanger avec toi et tes fidèles lecteurs et lectrices. Je m'appelle Ana, j'ai 28 ans et je suis actuellement directrice d'un très joli magasin Sephora parisien. Cela fait 4 ans que je travaille pour cette belle enseigne.

Juliaberries : Quel parcours as-tu eu pour travailler au sein de Sephora ?

Ana : Sephora est mon premier employeur et je dois avouer que mon parcours est atypique si l'on considère les fonctions que j'occupe aujourd'hui ! J'ai fait une maîtrise d'Anglais puis un Master II en gestion d'entreprise quand j'ai compris que je n'étais pas faite pour l'enseignement. J'ai postulé au culot chez Sephora, sur leur site Internet, alors que j'étais en stage de fin d'études. Surprise, j'ai décroché un entretien et tout s'est très vite enchaîné : j'ai été embauchée en tant que manager de rayon maquillage, à Dijon. Au bout d'un an et demi, j'ai été promue Directrice de magasin, à Mâcon. Un an après, j'ai été mutée au siège où j'ai occupé le poste de category manager pendant environ un an : j'étais responsable du portefeuille de marques de maquillage exclusives à Sephora. (Make Up For Ever, Benefit, Urban Decay... soit au total 13 marques). Et je suis de retour sur le réseau depuis un tout petit mois.

Juliaberries : La cosmétique t'a-t-elle toujours intéressée ?

Ana : J'ai toujours été attirée par ce milieu ! Avant de travailler pour Sephora, j'étais une très bonne cliente ! Je me rendais en magasin une fois par semaine, accro aux nouveautés ! J'ai toujours eu un faible pour le maquillage. Je porte du liner depuis l'âge de 13 ans. Le maquillage, c'est une liberté pour la femme : c'est l'art de savoir se mettre en valeur, la possibilité tour à tour d'être naturelle ou ultra lookée, et changer de personnalité en un clin d'oeil. Le make up, c'est la liberté de se sentir belle et bien dans sa peau.

Juliaberries : Que conseillerais-tu à une personne qui souhaite travailler dans la cosmétique ?

Ana : Je dirais qu'avant tout... il faut être passionné ! Et la passion fait toute la différence, peu importe le poste que l'on vise. La formation est une chose, la curiosité en est une autre : je suis autodidacte en la matière, je n'ai fait aucune école de maquillage. J'ai tout appris sur le tas. Avant tout manager et gestionnaire, je me dois cependant d'être à la page et de connaître les produits. Faire l'expérience quotidienne d'une routine beauté, c'est le meilleur moyen de se mettre dans la peau du client, ce qui permet de mieux cerner ses besoins et ses envies. Savoir parfaitement parler du marché du teint, c'est bien, mais si à côté on ne sait ni choisir ni utiliser un primer, c'est dommage... La passion et la curiosité sont la clé !

Juliaberries : Quel est, selon toi, LE produit indispensable dans une trousse de maquillage ?

Ana : Question difficile... Je dirais que le plus important en maquillage, c'est le teint. Un smoky même magnifique ne sera jamais joli si le teint fait défaut... Les jours "No make up", je porte cependant toujours un peu de Full Cover pour unifier mon teint. Il s'agit d'une crème de camouflage waterproof de chez Make Up For Ever. Ultra pigmentée, elle permet même de camoufler les tatouages. Je l'utilise en local sur les rougeurs. La texture étant un peu épaisse, il m'arrive de la mélanger avec un peu de base lissante ou de crème de jour pour lui éviter de trop accrocher quand je souhaite l'appliquer sur une zone large du visage. Le résultat est très naturel, il faut juste choisir la bonne couleur. Attention, cependant : la couleur a tendance à foncer lorsque le produit sèche. A retenir lorsque vous choisirez votre teinte.

Juliaberries : Quel est le produit soin essentiel ?

Ana : Une crème hydratante, tout simplement ! Une peau ne sera jamais belle si elle n'est pas correctement hydratée. Toutes les peaux ont besoin d'eau, même les peaux grasses. Beaucoup de personnes font l'amalgame entre eau et sébum : une peau sécrétant trop de sébum peut aussi (et c'est souvent le cas) être en manque d'eau ! Il suffit de choisir une texture adaptée. J'adore la gamme Hydramax de Chanel, qui comprend un sérum et différentes textures de soin. Moi qui ai la peau ultra sensible, je n'ai jamais eu aucune réaction avec cette gamme. Plus abordable niveau prix : je suis fan de la crème Sorbet Vinosource de Caudalie ! Pourquoi de telles différences de prix sur un simple hydratant, me direz-vous? Entre une Crème Nivea et une Aqua Day de Guerlain, effectivement, il y a du chemin... Un hydratant de base agit sur les couches supérieures de l'épiderme. L'action est simple et immédiate. Dès que vous arrêtez de mettre du produit, la peau doit se débrouiller toute seule pour s'hydrater. Un soin plus élaboré agit plus en profondeur et à différents niveaux. En plus d'apporter de l'eau aux cellules, il va imperméabiliser ces dernières afin de retenir l'eau en leur cœur. Il relance également les mécanismes d'hydratation naturelle de la peau : si vous arrêtez de mettre votre soin, votre peau ainsi éduquée réussira pendant un temps à mieux s'hydrater toute seule. On ne paie pas qu'une marque !

Juliaberries : Pourrais-tu nous donner l'astuce du siècle pour nous permettre d'être magnifique en deux secondes ?

Ana : L'astuce pour être radieuse même quand le timing est serré le matin, c'est de jouer sur l'éclat ! Allez, c'est parti : 5 minutes top chrono. Pas de fond de teint, juste de l'anticernes fluide (Diorskin Nude) : timing 1 minute. Sous les yeux et dans le coin interne près du nez : cette zone est souvent terne quand on est fatigué, mais elle est également souvent oubliée et non corrigée. Ensuite, trois moustaches de chat de produit (ou de Full Cover !) sur chaque joue que j'estompe du bout des doigts. Puis, on ouvre le regard : timing 3 minutes. On pose au ras des cils un trait de crayon crémeux waterproof (24/7 Urban Decay) qui tiendra toute la journée. Il suffit de faire un trait grossier et de l'égaliser en passant dessus un pinceau biseauté liner. Côté couleur, on prend un marron foncé ou un faux noir (violet ou bleu foncé). Attention aux couleurs tirant vers le rouge (prune) qui accentuent les traits fatigués. Ensuite, le mascara recourbant pour bien ouvrir l'oeil. Un peu de rose transparent naturel sur les lèvres (Rouge Artist Naturel n°34 de Make Up For Ever) et sur les joues (Blush Orgasm de Nars). Timing: 1 minute. Et le tour est joué ! S'il n'y avait cependant qu'un produit à jouer pour être radieuse en deux secondes, c'est le rouge à lèvres rouge. La couleur rouge illumine (aussi bien les lèvres que les joues, si, si, c'est vrai !). C'est immédiat ! Cependant, il y a rouge et rouge : rouge froid, rouge chaud, rouge transparent et rouge pigmenté... Il y a un rouge pour toutes les carnations et toutes les envies. Si vous le souhaitez, cela pourrait faire l'objet d'un futur article. En attendant, s'il ne fallait en retenir qu'un, LE rouge qui sied à tout le monde ? Rouge Dior, couleur Blossom. Celui de Monica Bellucci sur le visuel publicitaire. Donc, en 2 secondes, vous pouvez être magnifique !

Juliaberries : Aurais-tu quelques scoops à nous dévoiler sur de futurs produits ?

Ana : Eh bien... Tout ce que je peux dire, c'est que l'on ne va pas s'ennuyer, côté beauté, dans les mois à venir ; l'actualité sera riche ! Un one shot à ne pas manquer cet été, les vernis à ongles Thakoon de Nars. Surtout le jaune qui est un vrai jaune opaque (enfin !) En parlant ongles, il faut essayer le Cuticle Remover de Sally Hansen, un produit qui réhydrate les cuticules les plus rêches de la Terre ! Cet été, Urban Decay renouvelle sa gamme de fards à paupières mono. 50 teintes, une texture encore plus pigmentée (si, si, c'est possible ! Vous en rêviez, Urban l'a fait !) et des pots "dépotables aimantés" afin de construire sa palette sur mesure ! Cet automne, Make Up For Ever sort des rouges à lèvres waterproof et une collection éphémère au nom évocateur... Tango ! Tout un programme. Je ne peux pas vous en dire plus. Mais les produits sont sublimes, il faudra se ruer sur les stocks limités !

Juliaberries : Une dernière chose à dire à nos lecteurs et lectrices ?

Ana : Je souhaite vous parler d'un petit produit astuce dont je ne peux plus me séparer. Il s'agit de la lingette démaquillante Kanebo. Un prix riquiqui (8 euros ) pour une efficacité maximale ! C'est une lingette en microfibres qui s'utilise pour retirer les produits démaquillants. "Rien de bien neuf sous le vent", me direz-vous. Sauf que ce petit bout de tissu, humidifié, aussi doux que la soie élimine bien plus d'impuretés que vos doigts ou un coton ! J'utilise les démaquillants et nettoyants de la marque Kanebo, mais cette lingette s'utilise avec n'importe quelle marque et n'importe quel produit (démaquillant, savon, gommage, masque...) Après avoir procédé au démaquillage, je repasse toujours un coup de lingette humide et essorée sur mon visage afin de m'assurer que ma peau est nickel. En plus d'être mieux nettoyée, comme la peau est moins en contact avec l'eau, elle est moins desséchée. Elle est également moins irritée qu'avec utilisation de cotons ! En plus c'est économique et écologique ! En parlant économies, j'ai une dernière astuce à vous livrer : pour appliquer votre tonique, utilisez vos mains à la place du coton. Deux gouttes de lotion au creux de la main réparties entre vos deux paumes que vous aplatissez sur votre visage. Et le tour est joué ! Le coton gourmand boit la moitié de ce que vous mettez dessus. Voilà, très chers lecteurs et très chères lectrices. En espérant que ces astuces vous plaisent, j'attends votre feedback avec impatience.


(Ana en plein travail dans son Sephora !)

*** 
Notre interview se termine ainsi. (Déjà !) Je remercie chaleureusement Ana de m'avoir consacré autant de temps, et j'espère que vous aurez appris autant de choses que moi, grâce à elle. (Quelles astuces, et quels conseils si précieux !) N'hésitez pas à poser vos questions à Ana. Peut-être pourra-t-elle vous répondre dans les commentaires. Ou si elle n'a pas le temps, je ferai un patchwork de vos questions qui feront alors l'objet d'un nouvel article. Dans tous les cas, Ana reviendra nous voir !

Vous aussi, vous avez découvert de nouvelles astuces, grâce à Ana ?

Julie

7 commentaires:

Filles en aiguilles a dit…

C'est chouette on apprendplein de chose :) Merci!

Juliaberries a dit…

Je suis contente que ça t'ait plu, Chloé ! :-)

Amy a dit…

Alors ça c'est vraiment chouette!
Une jolie jeune femme qui bosse au paradis de la beauty addict! Et en plus pleine de bons conseils!
Promis je finis mes crèmes Nivéa (parce que je n'aime pas gaspiller) et je passe à autre chose de plus lourd!
Je testerai sans doute le Full Cover la prochaine fois que j'irais dans ma boutique Sephora.
J'ai la Black Card mais ma belle-mère à la Gold et me fais profiter de ses avantages hihi!

PS : Rien à voir, mais cette nuit j'ai rêvé que je dévalisais le rayon Yes To de mon Sephora bordelais... prédiction?

Des bisous à vous 2!

Céline a dit…

Youhouhou ! Enfin l'interview d'Ana :P ! Merci à elle et à Julie pour avoir eu cette idée ! :) En effet, on apprend plein de trucs et puis maintenant, bah faut que j'aille me renseigner sur le rouge à lèvres "Blossom" de Dior ou le "Full Cover" de MUFE...ah là là, Ana sait si bien parler des produits ! :) Bisous les filles !

Juliaberries a dit…

@Amy : Merci pour ce gentil commentaire ! :-) Je peux en attester aussi : le "Full Cover" est génial ! (Je m'en sers en anti-cernes, et il est parfait.) Je crois donc que ton rêve est prémonitoire ! ^^ Encore merci ! Bisous !

@Céline : C'est vrai qu'Ana est la déesse des cosmétiques ! C'est dingue tout ce qu'elle sait (encore merci, Ana !) Je te recommande aussi le "Full Cover" ! :-) Gros bisous, Céline !

LéaChou a dit…

Oh merci ton commentaire il me touche beaucoup !

Juliaberries a dit…

De rien, Léachou ! :-) C'était vrai, alors c'était normal ! ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...