samedi 18 février 2017

2017, l'année du tricot !


Cela fait depuis 10 000 ans que je ne suis pas venue ici... Je ne vous ai même pas souhaité un Joyeux Noël, ni une Bonne Année... Alors, je le fais de suite ! (Et j'en profite pour vous souhaiter de Joyeuses Pâques ! Eh oui, on ne sait jamais quand je vais revenir !)

Enfin, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir que j'étais bien là, mais pas du tout sur le blog. En décembre, une nouvelle passion est arrivée dans ma vie : le TRICOT ! (Et même le crochet !) Oui, le tricot, ce truc de grand-mère... Eh bien, figurez-vous que nos grands-mères avaient bien raison de faire du tricot, car j'ai découvert de multiples vertus à cette activité.



Donc, depuis décembre, je tricote, je crochète et je tricote (puis que je crochète). Mais alors, pourquoi aimé-je tant que ça ? (Aaah, j'adore cette tournure de la phrase interrogative à la première personne ! * Oui, je suis folle ! * * A ma décharge, je suis encore malade, et donc sous antibios - on dira que ma folie vient de là ! *)


- Le tricot, ça détend ! Ce n'est pas pour rien qu'un nouveau livre sur le tricot venant de sortir clame que c'est le nouveau yoga. Oui, ça détend. On est concentré, on ne pense à rien qu'à son ouvrage. Et vraiment, ça détend !

- Le tricot, ça permet d'avoir l'impression d'être "utile". Bon, il y a plein de choses qui nous donnent l'impression d'être utiles, bien sûr. Mais quand on est plutôt "cérébrale" et qu'on fait un travail du même acabit, eh bien, avoir entre les mains quelque chose de concret, c'est tout à fait autre chose, et la fierté (même si c'est encore loin d'être beau !) est vraiment grande. Puis, j'adore offrir toutes les petites choses que je peux créer à mes proches. (En espérant qu'ils ne pensent pas ensuite : "aaah, Thérèse, mais c'est une serpillière, non ?")

- Le tricot, c'est sans cesse du renouveau. Quel plaisir de choisir des couleurs, des textures, des nouvelles mailles, des patrons, etc. Moi qui adore le maquillage (vous le saviez déjà !), j'aime tout autant choisir avec soin mes pelotes de laine ou de coton. Au point où, d'ailleurs, j'en ai déjà pas mal qui s'entassent... Mais ça me fait plein de projets en tête pour la suite !

- Le tricot, ça s'attrape ! C'est comme les virus, mais en mieux. En me voyant, ma soeur a commencé à tricoter une écharpe, ma Maman s'est remise en crochet et fait des paniers. (Bon, je ne vous parle même pas de ma Mamie de 90 ans - la Reine du Tricot et du Crochet ! Elle tricote toujours et des trucs magnifiques et incroyables... Une vraie petite fée !)




Bref, le tricot, c'est le nouveau Hygge (vous savez, ce truc danois dont tout le monde parle !) J'ai dernièrement eu quelques soucis de stress / extrasystoles / vertiges  (bref, tous les trucs qui te disent que ton corps n'en peut plus car tu es trop fatiguée et trop stressée !) et le tricot me permet vraiment de me relaxer. (Je dois encore coupler ça à ma reprise du sport - délaissé à cause des virus, extrasystoles, etc... mais j'ai hâte de m'y remettre tranquillement lorsque je serai complètement d'attaque !)

Je sens que cette année 2017 sera donc pour moi l'année du tricot (et puis, je vous l'ai dit, j'ai tellement de pelote partout qu'il est sûr que je vais au moins tricoter encore de nombreux mois). L'année dernière, je m'étais promis la reprise du sport, une meilleure alimentation et 10 kilos en moins. Je n'avais pas fait le bilan... mais j'y suis arrivée ! J'ai "checké" ces trois résolutions, non sans peine (#nopainnogain, hein !) mais j'ai géré les trois. (Bon, les virus ont eu raison du sport ces dernières semaines, mais je vais reprendre !) Eh bien, cette année, mon ultime résolution va être la COOL-ATTITUDE ! Je suis quelqu'un de bien trop stressée, perfectionniste, et je me bouffe un peu la vie avec ces défauts (qui n'en sont pas tout le temps, mais bon !) et je pense que le tricot et le crochet ne peuvent me faire que du bien en ce sens.




J'espère également retrouver l'inspiration pour le blog. Comme vous avez pu le voir, je ne suis plus du tout assidue... Entre le travail, Jules, mes tricots et mes crochets (maintenant !), ma famille, mes amis (même si je ne les vois jamais assez !) j'ai souvent du mal à venir ici. Mais j'espère que l'année 2017 changera un peu la donne.

Je vous souhaite donc une belle année 2017 pleine de bonheur... et de tricot (il fallait bien que je vous la souhaite, cette Bonne Année... Mieux vaut tard que jamais !) et n'hésitez pas à me raconter votre amour du crochet ou du tricot si vous vous y êtes mis(es) !

Julie


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...